Aliev à Paris : Grande colère de la communauté arménienne

FRANCE-AZERBAÏDJAN
Aliev à Paris : Grande colère de la communauté arménienne

Trois heures après avoir été reçu par le Président Hollande, et une
heure après le début de la manifestation azérie près de l’ambassade
d’Arménie à Paris, les oreilles du Président dictateur Ilham Aliev ont
dû lui siffler, tant la colère qui s’est dégagée de la manifestation
organisée par le CCAF devant l’ambassade d’Azerbaïdjan fut intense.

Ils étaient environ 900 à s’être massés sur le trottoir de l’avenue
d’Iena faisant face à l’ambassade, soigneusement gardée par une
dizaine de policiers, lorsqu’une une fausse alerte au colis piégé vint
perturber le rassemblement quelques instants.

Tandis que des slogans fusaient, tels « Aliev fasciste, hors de France
! » et « Safarov en prison ! », ou encore « Le Karabagh est à nous pas
à Bakou ! », une unanimité dans les discours de François Rochebloine,
Valérie Boyer, René Rouquet, Ara Toranian (CCAF), Yériché Gorizian
(Nor Seround Ayf France), Harout Mardirossian (CDCA), Mourad Papazian
(CCAf) et Hratch Varjabédian (BFCA) s’est élevée pour condamner
solennellement l’attitude « inacceptable » de l’Azerbaïdjan et de son
président dans l’affaire Ramil Safarov, accueilli en héros dans son
pays, alors qu’il a été condamné à perpétuité par la justice hongroise
pour un crime sans nom, tant il était ignoble.

Pour François Rochebloine (député de la Loire), Il s’agit là d’un «
crime de l’Azerbaïdjan contre l’Arménie », alors que pour René Rouquet
(Député-maire du Val de Marne) « Aliev a créé une situation
irresponsable dans le Caucase. Une violation de la justice
internationale ».

Valérie Boyer (députée des Bouches du Rhône) a quant à elle, a mis
l’accent sur le génocide culturel perpétré par l’Azerbaïdjan sur la
patrimoine arménien, relevant que François Hollande avait déploré le
matin même la destruction de monuments soufis par des extrémistes. «
Une dictature qui pille son propre pays » a martelé Yériché Gorizian,
tandis que les deux co-président du CCAF, Ara Toranian et Mourad
Papazian, rejoints par Hratch Varjabédian (BFCA), à l’unisson avec les
précédentes interventions, ont fait part de leur « incompréhension »
quant à la réception d’Aliev par la présidence de la République 18
jours après la grce accordée à Safarov par Aliev, alors que les
organisations arméniennes n’ont toujours pas été reçues sur la
question de la négation du génocide des arméniens. « L’Azerbaïdjan, un
État noir qui ne blanchira pas ! » a conclu Mourad Papazian, qui, par
ailleurs assure que le processus d’un nouveau texte anti-négationniste
ira à son terme.

Pour Harout Mardirossian « il faut faire appliquer le droit à
l’auto-détermination du peuple du Haut-Karabagh ». « Le Haut-Karabagh
doit devenir indépendant », a-t-il dit, ajoutant qu’« Aliev est
l’assassin de son peuple ». Dans l’assemblée des français d’origine
arménienne réunis autour d’un podium improvisé, on pouvait entendre à
mi-voix « C’est une honte pour la France d’avoir reçu un tel dictateur
», et « une insulte au droit international et à notre peuple ».

Dans la matinée, la présidence de la République a appelé l’Azerbaïdjan
à prendre les mesures nécessaires pour rétablir un climat de confiance
avec l’Arménie dans le cadre du conflit du Haut-Karabagh.

A déplorer, encore une fois, la non présence des médias français,
hormis l’AFP et RFI, à propos d’une affaire inqualifiable dont les
retentissements à venir pourraient être de nature à enflammer toute
une région.

Parmi les personnalités présentes, on notait la présence de Mgr Norvan
Zakarian, les pasteurs Joël Mickaëlian et Gilbert Léonian, Philippe
Kaltenlbach (Sénateur-maire de Clamart), François Pupponi
(Député-maire de Sarcelles), l’historien Claude Mutafian, Loris
Toufanian (Nor Seround), le cinéaste Robert Kéchichian, l’auteur,
cinéaste Raffi Shart, la chanteuse Liz Sarian…

Jean Eckian + Photos

Claude Mutafian
Tania Babanazarian – Yériché Gorizian
François Rochebloine
Valérie Boyer
Ara Toranian
Harout Mardirossian
René Rouquet – François Pupponi
Philippe Kaltenbach
Yériché Gorizian
Hratch Varjabédian
Mourad Papazian

mercredi 19 septembre 2012,
Jean Eckian ©armenews.com

From: Baghdasarian

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=82708

You may also like