Grande-Bretagne: Le Conseil Municipal De La Ville D’Ealing Reconnaît

GRANDE-BRETAGNE: LE CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE D’EALING RECONNAÎT LE GENOCIDE DES ARMENIENS

Publie le : 16-12-2010

Info Collectif VAN – – Le Collectif VAN vous
invite a lire ce Communique de Presse de la Federation Euro-Armenienne
pour la Justice et la Democratie publie le 15 decembre 2010.

Communique de Presse

FEAJD

Le Comite de Defense de la Cause Armenienne de la Grande-Bretagne
(ANC-GB) annonce que le Conseil municipal de la commune d’Ealing a,
au cours de la session plenière du 14 decembre dernier, vote a la
majorite absolue une resolution texte ” qualifiant categoriquement les
evenements de 1915 commis contre les Armeniens comme etant un genocide
“.

La Federation Euro-Armenienne pour la Justice et la Democratie salue
cette reconnaissance et felicite vivement les membres du Conseil
municipal d’Ealing pour cette decision juste et legitime. Elle salue
egalement les efforts soutenus de longue date de l’ANC-GB, qui ont
finalement abouti a cette resolution.

Après les reconnaissances par le Conseil d’Edimbourg en Ecosse (2005)
et le parlement du Pays de Galles (2006), la ville d’Ealing devient
la première ville anglaise a reconnaître le genocide des Armeniens
perpetres par la Turquie ottomane entre 1915 et 1923. La Federation
considère que cette resolution, participera de la pression morale
necessaire sur le Parlement et le gouvernement britanniques afin
qu’ils adoptent la meme position de Justice.

La Federation Euro-Armenienne note qu’en octobre 2010, le gouvernement
britannique avait invite a une visite officielle Omar al-Bashir,
president du Soudan, alors que la Cour penale internationale a publie
deux mandats d’arret contre ce dernier pour Crimes de genocide contre
ses propres citoyens au Darfour.

La Federation rappelle egalement les conclusions d’un rapport, en 2009,
du Maître Geoffrey Robertson denoncant les efforts du Foreign Office
d’empecher le Parlement britannique de reconnaître le genocide des
Armeniens, avec l’argument fallacieux de ne pas disposer de documents
prouvant le genocide ; le rapport avait prouve que les archives
britanniques debordent de documents prouvant l’extermination.

” Nous invitons le gouvernement britannique a reconsiderer sa position
officielle de soutenir l’inacceptable politique negationniste de
la Turquie, et de reconnaître officiellement le genocide armenien ”
a indique Hilda Tchoboian, presidente de la Federation Euro-armenienne.

” La Grande-Bretagne a le devoir de faire partie du groupe de pays
de l’Union europeenne, qui, par conviction et courage, combattent
les Crimes contre l’Humanite et le negationnisme de genocides “,
a conclu Hilda Tchoboian.

Retour a la rubrique

Source/Lien : FEAJD

From: A. Papazian

http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=50395
www.collectifvan.org

You may also like