Le Taux De Pauvrete En Armenie Grimpe De 17,4% En 2008 A 32,4% En 20

LE TAUX DE PAUVRETE EN ARMENIE GRIMPE DE 17,4% EN 2008 A 32,4% EN 2012

ARMENIE

Le taux de pauvrete en Armenie a grimpe de 17,4% en 2008 a 32,4% en
2012, selon le rapport du Service national des statistiques intitule >.

Dans son rapport, le Service national de la statistique a divise les
pauvres en trois categories – extremement pauvres, pauvres et très
pauvres. Le taux d’extreme pauvrete en Armenie a augmente de 1,8 fois
dans les cinq dernières annees et le taux de personnes très pauvres
a connu une croissance de 7,1%.

Selon les statistiques, 32,4% des residents du pays ou 980 000
personnes vivaient dans la misère en 2012, 13,5% (408 000) etaient
très pauvres et 2,8% (85 000) extremement pauvres.

Les taux de pauvrete dans les zones urbaines et rurales sont similaires
– dans les villes, il se situait a 32,5% en 2012 après une hausse
de 17,7% depuis 2008, et dans les villages, il a augmente de 16,7%
a 32,1%.

Le taux de pauvrete le plus bas a ete enregistre a Erevan – environ
25,6% (1,6 fois plus faible que les indicateurs d’autres zones
urbaines).

64,4% des pauvres sont des residents de zones urbaines.

Le principal facteur de l’augmentation entre 2008 et 2012 du taux de
pauvrete a ete le declin economique (14,1%) en 2009.

Plus tôt, le ministre des Finances David Sarkissian a declare que le
taux de pauvrete en Armenie diminue progressivement.

Ce mouvement vers le bas est lent mais durable continuera aussi en
2014 grâce a l’augmentation des salaires et des pensions.

Le salaire minimum dans le pays etait de 32500 drams en 2012, et la
moyenne d’un salaire mensuel de 113 163 drams.

En Juillet 2013, le salaire minimum a ete augmente de 30% a 45000
drams.

vendredi 14 fevrier 2014, Stephane (c)armenews.com

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=95150

You may also like

Emil Lazarian

“I should like to see any power of the world destroy this race, this small tribe of unimportant people, whose wars have all been fought and lost, whose structures have crumbled, literature is unread, music is unheard, and prayers are no more answered. Go ahead, destroy Armenia . See if you can do it. Send them into the desert without bread or water. Burn their homes and churches. Then see if they will not laugh, sing and pray again. For when two of them meet anywhere in the world, see if they will not create a New Armenia.” - WS