Gagik Tsarukian fait sa première apparition au Parlement

ARMENIE
Gagik Tsarukian fait sa première apparition au Parlement

Gagik Tsarukian le chef du parti Arménie prospère (BHK) a assisté à
une séance du Parlement pour la première fois depuis les élections
législatives de mai dernier mais encore une fois il a évité tout
contact avec les médias.

Gagik Tsarukian a passé seulement 18 minutes dans l’hémicycle du
parlement, en prenant part à plusieurs votes. Il a quitté la chambre
par un couloir réservé au Président de l’Assemblée nationale
s’assurant ainsi qu’il ne pourrait pas être abordé par les
journalistes.

Le chef du BHK a donné pratiquement aucune entrevue aux médias qui ne
sont pas contrôlés par lui depuis sa décision de retirer son parti de
la coalition au pouvoir en Arménie à la suite des élections de mai
2012. Le retrait a été largement considéré comme un prélude à sa
participation à l’élection présidentielle de février 2013.

Gagik Tsarukian, qui dirige le deuxième plus grand groupe
parlementaire, a annoncé en décembre, cependant, qu’il ne
participerait pas à l’élection présidentielle. Il n’a jamais expliqué
publiquement cette décision inattendue.

Naira Zohrabian, une députée du BHK, a nié que gagik Tsarukian ait de
nouveau refusé de parler aux journalistes, afin de continuer à éviter
à devoir s’expliquer. « Comme tout le monde, M. Tsarukian décide
lui-même si oui ou non il doit répondre aux questions des médias,
»a-t-elle déclaré au service arménien de RFE / RL (Azatutyun.am).

Au cours de sa brève apparition à l’Assemblée nationale, Gagik
Tsarukian était accompagné par Galust Sahakian, le leader
parlementaire du Parti républicain du Président Sarkissian (HHK).

Les relations entre le HHK et le BHK n’ont cessé de se détériorer en
2012 en raison de la réticence de Gagik Tsarukian à soutenir la
réélection du président sortant. Les tensions entre les deux parties
semblent avoir diminué considérablement après la décision du BHK de ne
pas présenter ou soutenir un candidat présidentiel.

Quelques cadres du BHK font maintenant ouvertement campagne pour la
réélection de Sarkissian. La direction du BHK a rejeté les
spéculations des médias que Gagik Tsarukian et son équipe politique
renforcent subrepticement le président.

vendredi 15 février 2013,
Stéphane ©armenews.com

From: A. Papazian

You may also like