Trois Candidats Publient Une Declaration Commune

TROIS CANDIDATS PUBLIENT UNE DECLARATION COMMUNE

Hrant Bagratian, Raffi Hovhannissian et Parouyr Hayrikian ont publie
une declaration conjointe, le 28 janvier, dans laquelle ils expriment
leurs doutes persistants concernant la regularite du scrutin. Ils
demandent aux autorites armeniennes de publier les listes des
electeurs absents du pays et de cesser d’utiliser les ressources
administratives en vue d’assurer la reelection du president sortant
Serge Sarkissian. Les signataires de la declaration suggèrent que
la liste des noms des citoyens armeniens residant a l’etranger soit
presentee dans les bureaux de vote separement de celle des electeurs
residant le pays. Ils estiment que cette mesure est indispensable afin
d’eviter les fraudes du passe. Les trois candidats de l’opposition
affirment que les autorites et M. Sarkissian en particulier, doivent
mettre aussi un terme aux ” pressions administratives ” sur les
employes du secteur public et les conscrits au sein de l’armee. La
veille, deux candidats, Raffi Hovhannissian et Arman Melikian, avaient
accuse les autorites d’obliger les employes du secteur public a voter
pour Serge Sarkissian. Raffi Hovhannissian a notamment declare que
son etat-major recevait deja des rapports de certaines institutions,
revelant que les municipalites convoqueraient les enseignants et les
directeurs d’ecole pour leur donner des instructions. / Rapporte par
l’ensemble de la presse

Extrait de la revue de presse de l’Ambassade de France en Armenie en
date du 29 janvier 2013

mardi 5 fevrier 2013, Stephane ©armenews.com

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress

You may also like

Emil Lazarian

“I should like to see any power of the world destroy this race, this small tribe of unimportant people, whose wars have all been fought and lost, whose structures have crumbled, literature is unread, music is unheard, and prayers are no more answered. Go ahead, destroy Armenia . See if you can do it. Send them into the desert without bread or water. Burn their homes and churches. Then see if they will not laugh, sing and pray again. For when two of them meet anywhere in the world, see if they will not create a New Armenia.” - WS