Irak : Bagdad Met En Garde Le Kurdistan Contre Tout Mouvement De Tro

IRAK : BAGDAD MET EN GARDE LE KURDISTAN CONTRE TOUT MOUVEMENT DE TROUPES
Stephane

armenews.com
jeudi 22 novembre 2012

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, en conflit avec la region
autonome du Kurdistan sur une serie de dossiers, a mis en garde les
forces de securite kurdes contre tout mouvement de troupes ou contact
inopines avec l’armee irakienne, a annonce un porte-parole lundi.

“Les services du commandant des forces armees (M. Maliki) mettent en
garde les forces regionales (kurdes) contre tout mouvement de troupes
ou tout contact avec les forces armees” irakiennes, a explique le
colonel Dia al-Wakil, dans un communique recu par l’AFP.

Cet avertissement intervient après que le Kurdistan, une region du
nord de l’Irak qui jouit d’une grande autonomie, a envoye plusieurs
milliers de ses peshmergas -les combattants kurdes- près de la ville de
Touz Khourmatou. Cette ville et ses alentours appartiennent a une large
bande de territoire que revendiquent tant Bagdad que le Kurdistan.

Selon un haut grade des peshmergas, la plupart de ces renforts ont
toutefois ete retires depuis.

Dans cette meme ville de Touz Khourmatou, situee a 175 km au nord de
Bagdad, des accrochages auraient eclate entre les peshmergas et les
forces irakiennes vendredi faisant un mort, selon le president de la
region, Massoud Barzani. Bagdad a nie que des troupes kurdes aient
ete impliquees.

Dans la foulee, M. Barzani avait enjoint “les peshmergas a s’abstenir
de repondre aux provocations et a etre prets a faire face a toute
agression”.

Bagdad et Erbil s’affrontent sur un certain nombre de dossiers, dont
celui de l’exploitation des hydrocarbures. Le gouvernement irakien
reproche ainsi au Kurdistan de signer des contrats avec des compagnies
petrolières etrangères en se passant de son accord.

jeudi 22 novembre 2012, Stephane ©armenews.com

From: Baghdasarian

You may also like