Tuer les chiens errants dans la rue est un acte inadmissible

ARMENIE-ANIMAUX
« Tuer les chiens errants dans la rue est un acte inadmissible »
affirme le professeur Edouard Tavroumian

« Tuer les chiens errants dans la rue est un acte inadmissible » a
affirmé hier le professeur Edouard Yavroumian qui accuse ainsi les
autorités arménienne de procéder à des chasses organisées dans les
rues de la capitale pour réguler le nombre de chiens errants. « La
meilleure méthode est la stérilisation des animaux pour réduire leur
nombre. Il convient de condamner fermement ceux qui adoptent des
chiens puis les abandonnent » dit E. Yavroumian qui ajoute « dans les
pays développés, ce phénomène de chiens errants n’existe pas. Et même
s’il y a quelques animaux qui errent dans les rues, ils sont tatoués
et stérilisés ». Edouard Yavroumian demande au gouvernement arménien
de légiférer sur ces questions afin que la loi arménienne oblige les
propriétaires de chiens à agir en toute responsabilité.

Krikor Amirzayan

samedi 10 novembre 2012,
Krikor Amirzayan ©armenews.com

You may also like