Ankara Rejette Les Critiques Americaines Sur La Liberte De La Presse

ANKARA REJETTE LES CRITIQUES AMERICAINES SUR LA LIBERTE DE LA PRESSE
Ara

armenews.com
vendredi 18 fevrier 2011

ANKARA, 2011 (AFP) – Le regime islamo-conservateur turc a rejete
jeudi les critiques formulees par les Etats-Unis après l’arrestation
a Istanbul de quatre journalistes, accuses de complicite dans un
complot politique.

“La liberte de la presse est mieux respectee en Turquie qu’aux
Etats-Unis… Il n’y a pas de problème a ce sujet en Turquie”, a
declare le ministre de l’Interieur, Besir Atalay, selon l’agence de
presse Anatolie.

Quatre journalistes, employes par un site internet d’opposition connu,
Odatv.com, ont ete arretes lundi a Istanbul, soupconnes de complicite
dans une tentative presumee de destabilisation politique, qui aurait
pousse les militaires a renverser le regime.

L’opposition et une partie de la presse ont proteste contre ces
arrestations, affirmant que le gouvernement cherche a museler toute
contestation. Washington a declare mercredi qu’il suivait “de près”
cette situation. “Nous avons de serieuses inquietudes concernant
une tendance a l’intimidation sur des journalistes en Turquie, nous
l’avons dit directement au gouvernement turc et nous continuerons a
le faire”, a declare le porte-parole du departement d’Etat Philip
Crowley. L’ambassadeur americain a Ankara, Francis Ricciardone,
avait fait quelques jours plus tôt une declaration dans le meme
sens. Un haut responsable du parti AKP au pouvoir, Huseyin Celik,
avait alors reagi, declarant que “les ambassadeurs ne doivent pas
s’ingerer dans nos affaires interieures”.

Une decision sur une inculpation des quatre journalistes, et leur
maintien en detention, devait etre prise ce jeudi.

From: A. Papazian

You may also like