"Arshile Gorky, Hommage" Un Chant De La Terre

"ARSHILE GORKY, HOMMAGE" UN CHANT DE LA TERRE
Par Jean-Louis Pinte

Le Figaro, France
18 avril 2007

Centre Pompidou :

place Georges-Pompidou (IV e), tlj sf mar. de 11 h a 21 h, tel. :
01 44 78 12 33. Jusqu ‘au 20 août

Centre culturel Calouste Gulbenkian :

51, av. d ‘Iena (XVI e), tlj sf sam. et dim. de 9 h a 17 h 30. Jusqu
‘au 4 juin

Catalogue. :

Coedition Centre Pompidou/Fondation Calouste Gulbenkian, 19,90 eur

Ne en Armenie,

Arshile Gorky emigre aux Etats-Unis en 1920, a l ‘âge de 16 ans.

Voulant devenir peintre, il forme son regard dans les revues d ‘art
où sont reproduites les oeuvres de Cezanne, Picasso, Braque et se
decouvre une veritable passion pour De Chirico. Mais c ‘est Miro et
Kandinsky qui vont decider de son style. Dans les annees 1930, il se
lie avec De Kooning et adopte très vite une manière particulière de
peindre pour l ‘epoque : des lignes sinueuses, des formes organiques
qui sans etre totalement abstraites evoquent par moments une certaine
figuration evanescente. Ce style nouveau etonne les surrealistes en
exil a New York pendant la guerre et ils l ‘adoptent d ’emblee.

Malade, pourtant en pleine possession de ses moyens, Arshile Gorky
se suicidera en 1948. Si le centre Gulbenkian insiste plus sur les
dessins, le Centre Pompidou met en valeur une peinture qui surprend
toujours.

CRITIQUE ++

Chez Arshile Gorky, il y a d ‘abord la seduction et le charme des
couleurs presque transparentes. Elles sont autant de formes qui
evoquent des elements de la nature : un champ de maïs, une cascade
ou encore un jardin. Les tableaux de l ‘artiste rayonnent d ‘une
joie ludique. Ses dessins ou ses travaux en noir et blanc sont plus
graves, plus ancres dans une demarche presque psychologique. Par
les elements polymorphes qu ‘il imagine, Arshile Gorky va donner
naissance a toute une esthetique moderne qui sera reprise par bon
nombre d ‘artistes. Mais elle n ‘aura pas le lyrisme qui donne a ses
oeuvres la dimension d ‘un chant de la terre, d ‘une symphonie de la
nature. Une musique des formes et des signes qui enchante.

–Boundary_(ID_jzU7Z6ozKAvuN3l3RvItVA)- –

You may also like