Europe: Moscovici plaide pour l’adhesion de la Turquie

Les Echos
12 août 2004

Europe : Moscovici plaide pour l’adhĂ©sion de la Turquie

M. C.

Alors que le débat interne au PS se focalise sur la question de la
Constitution europĂ©enne, Pierre Moscovici, l’ancien ministre des
Affaires européennes, lance un autre sujet de polémique, en défendant
l’adhĂ©sion de la Turquie Ă  l’Union. Accepter la Turquie « permettrait
d’intĂ©grer un islam modĂ©rĂ© » et la refuser « reviendrait Ă  prendre le
risque d’un rĂ©gime Ă  l’iranienne Ă  nos frontiĂšres », estime-t-il dans
une interview au « Point », persuadĂ© que « les Turcs sont prĂȘts Ă 
accepter beaucoup d’Ă©volutions dĂšs lors que la perspective europĂ©enne
est ouverte ».

L’Etat turc doit engager des « rĂ©formes trĂšs profondes »,
poursuit-il, en citant « la présence des militaires aux marges du
régime », « la question des minorités » (kurde notamment) et la «
reconnaissance du gĂ©nocide armĂ©nien ». « Qu’un parti musulman soit
aujourd’hui aux commandes (Ă  Ankara) ne me choque pas, ajoute le
dĂ©putĂ© europĂ©en. Ce qui n’est pas acceptable, c’est que la religion
envahisse l’espace public. Il est donc important que la Constitution
et la pratique politique turques consolident durablement la laïcité.
»

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress