Rubrique: Haute Vienne Ouverture

Le Populaire du Centre
Mardi 10 Mars 2015

RUBRIQUE: HAUTE VIENNE OUVERTURE

Le cycle d’événements préparés par Caucase Arménie plus débutera
jeudi, par un colloque international (entrée libre et gratuite).

Dès 9 heures, les conférences s’enchaîneront à la faculté de droit de
Limoges (site Turgot) : « le crime de masse et le droit », à 9 h 45,
par Virginie Saint-James, maître de conférence en droit public à
l’université de Limoges ; « la nécessité de juger les crimes de masse
», à 10 h 45, par maître Christian Bournazel, avocat au barreau de
Paris ; « les premiers procès du génocide des Arméniens », à 11 h 15,
par Mickaël Nichanian, conservateur à la Bibliothèque nationale de
France ; « la question du génocide des Arméniens à l’épreuve des
droits fondamentaux », à 11 h 45, par Daniel Kuri, maître de
conférence en droit privé (Limoges) ; « la mémoire et ses lieux,
approche comparée : Arménie, Cambodge, ex-Yougoslavie, Rwanda », à 14
heures, par Pascal Plas, directeur de la chaire d’excellence « gestion
du conflit et de l’après-conflit » (Limoges) ; « la place du génocide
des Arméniens dans la controverse sur les lois mémorielles », à 14 h
30, par Boris Adjemian, historien ; « Le génocide des Arméniens :
l’héritage traumatique. Exemple de sa transmission chez une Française
d’origine arménienne », à 15 heures, par Janine Altounian, essayiste.

A 17 heures, Aghet, un documentaire fiction de 2010, qui retrace le
déroulement du génocide, de 1915 à 1917, sera projeté par
l’association.

Vendredi, à la BFM, Olivier Balabanian et Françoise Ardillier-Caras
aborderont les frontières de l’Arménie. A 16 heures, projection de
Chouchi, le murmure des ruines, présentée par sa réalisatrice . A 18
heures : un apéritif-concert, au café littéraire : Yerso et ses
musiciens.

Samedi : à 11 heures, inauguration de l’exposition « la foi des
montagnes », visible jusque le 21 mars ; à 14 heures, à la BFM, une
conférence intitulée « Nation et religion, la double vocation de
l’Eglise arménienne », par Philippe Sukiasyan ; à 19 h 30, grand repas
arménien, salle Jean-Paul-II, à Limoges (30 ?).

Dimanche, à 11 heures, une messe sera donnée à la cathédrale, en
hommage aux victimes des génocides, par Mgr Kalist, évêque de Limoges
et Mgr Teyrouz, éparque de Sainte-Croix des Arméniens de Paris.

Enfin, au foyer de l’opéra-thétre de Limoges, Adam Barro,
baryton-basse, chantera des airs d’opéra et de compositeurs arméniens,
accompagné au piano par Antoine Mételin.

You may also like