La Crise Russe Accelere La Depreciation Du Dram

LA CRISE RUSSE ACCELERE LA DEPRECIATION DU DRAM

Monnaie

La depreciation du dram armenien s’accelère cette semaine, au milieu
d’une crise financière qui ne fait que s’approfondir en Russie,
principale source d’envois de fonds a l’Armenie.

Le rouble russe a plonge de plus de 10 % hier, enregistrant sa plus
forte baisse depuis 1998.

La depreciation de la monnaie a ete tout aussi spectaculaire en
Armenie. Le dram se negociait a environ 530 pour un dollar americain
a la fin de l’après-midi, en baisse de plus de 9 % par rapport a
la fin de semaine dernière. La monnaie armenienne a perdu 22 % de
sa valeur par rapport au dollar depuis le debut de la depreciation,
debut novembre.

La Banque Centrale d’Armenie (BCA) a insiste il y a une semaine pour
affirmer que les fluctuations des taux de change seront desormais
“negligeables” car il y a suffisamment de reserves en dollars. La
BCA n’a pas intensifie ses interventions de change jusqu’a present,
vendant seulement 4 millions de dollars pour les banques commerciales
hier, et pareil avant-hier. Ses ventes quotidiennes de dollars etaient
en moyenne de 6.000.000 $ la semaine dernière.

Les dernières fluctuations ont conduit les banques armeniennes et les
detaillants de devises a limiter davantage leurs ventes en dollars
aux entreprises et aux prives. De nombreuses boutiques de change a
Erevan ont cesse de vendre des dollars et des euros hier.

La crise monetaire affecte de plus en plus l’activite economique
en Armenie. Certains supermarches alimentaires et des epiceries ont
eleve a maintes reprises les prix des biens importes toute au long de
la journee. Certains d’entre eux sont meme alles jusqu’a fixer des
limites sur les achats de produits alimentaires de base tels que le
sucre. Certains magasins d’electronique ont suspendu leurs activites
pour la meme raison.

mercredi 17 decembre 2014, Claire (c)armenews.com

You may also like