Des Mesures Preventives Contre Le Virus Ebola

DES MESURES PREVENTIVES CONTRE LE VIRUS EBOLA

Epidemie

Les autorites sanitaires de l’Armenie ont installe des detecteurs de
fièvre aux postes frontières, du personnel medical qualifie en leur
fournissant un equipement de protection pour contenir une eventuelle
propagation du virus Ebola dans le pays.

Aucun cas de virus mortel n’a ete enregistre en Armenie jusqu’a
present, et les fonctionnaires a Erevan disent que la probabilite
que cela se produise est très faible. Ils soulignent l’absence
de communication directe avec l’Afrique de l’Ouest, epicentre
de l’epidemie Ebola, et les animaux tropicaux qui transmettent
la maladie. Le gouvernement armenien a interdit les importations
d’animaux en provenance d’Afrique en août.

“Dans tous les cas, nous n’aurons pas une epidemie majeure”, a declare
Liana Torosian, haut fonctionnaire du Centre national du gouvernement
pour le contrôle et la prevention sanitaire.

Neanmoins, les autorites d’Erevan ne prennent pas de risques. Le
ministère de la Sante a commence la semaine dernière un depistage
obligatoire des personnes qui arrivent dans le pays pour la fièvre,
symptôme du virus Ebola. Des dispositifs speciaux ont ete installes
a l’aeroport Zvartnots d’Erevan et six autres postes frontaliers.

Les fonctionnaires du ministère disent que les medecins deployes la
ont deja detecte plusieurs personnes avec une temperature corporelle
elevee. Mais aucun d’eux n’a ete teste positif au virus.

Le ministère a egalement organise une serie d’ateliers pour les
travailleurs de la sante sur la facon de repondre aux cas d’Ebola.

Parmi eux, les medecins et les infirmières de l’hôpital Nork d’Erevan,
specialises dans le traitement des maladies infectieuses aiguës.

Ara Asoyan, epidemiologiste en chef de l’hôpital, a declare hier qu’ils
sont maintenant prets a traiter les patients Ebola. “Notre personnel
a longtemps traite diverses epidemies telle que la grippe porcine”,
a t-il dit au service armenien de RFE / RL (Azatutyun.am).

“Il est maintenant pret pour Ebola.”

Asoyan a dit que l’hôpital dispose de 15 salles specialement isolees
qui peuvent traiter jusqu’a 60 patients infectes par ce virus ou
d’autres maladies potentiellement mortelles. Les medecins qui y
travaillent ainsi que les fonctionnaires de Zvartnots ont egalement
recu des vetements de protection et d’autres equipements concus pour
le traitement des cas d’Ebola.

mercredi 22 octobre 2014, Claire (c)armenews.com

You may also like