Inauguration D’une Joint Ventrue Armeno-Polonaise De Defense En Arme

INAUGURATION D’UNE JOINT VENTRUE ARMENO-POLONAISE DE DEFENSE EN ARMENIE

DEFENSE

Marquant un nouvel elan a la cooperation militaire armeno-polonaise,
le ministère armenien de la Defense et une societe polonaise de defense
ont inaugure jeudi une joint-venture en Armenie pour la fabrication
d’equipements de protection destines aux forces armees.

L’entreprise Lubawa-Armenie a ete officiellement lancee a Charentsavan,
une petite ville a 40 kilomètres au nord d’Erevan, en presence du
ministre de la Defense Seyran Ohanian, son ancien homologue polonais
Bogdan Klich et des cadres de l’industrie de la defense de haut niveau
des deux Etats.

La societe va utiliser la technologie et l’expertise du groupe Lubawa
SA en Pologne pour produire une gamme d’equipements de protection
tels que les casques, gilets pare-balles, tentes gonflables, filets de
camouflage et les leurres. Ohanian a signale que ces elements seront
fournis aux forces armees non seulement de l’Armenie, mais aussi
d’autres nations, y compris eventuellement les membres de l’Union
economique eurasienne dirigee par la Russie.

Lubawa-Armenie a ete creee en mars 2013 et a commence a fonctionner
peu de temps après dans les locaux d’une usine de la defense de
Charentsavan appartenant essentiellement au ministère armenien de
la Defense. Selon Razm.info, un service de presse de defense base
a Erevan, le ministère a signe en decembre dernier un contrat de
1 million de dollars pour fournir l’armee armenienne en filets de
camouflage. Le gouvernement armenien a approuve en juillet cette
contribution de 1 million de dollars a la societe polonaise d’origine
armenienne, qui a pris la forme de biens immobiliers situes a côte
a l’usine Charentsavan. Ohanian avait precise a l’epoque que Lubawa,
qui detient 51% des parts de l’entreprise, fera 10 millions de dollars
d’investissements en capital.

Dans un discours prononce lors de la ceremonie d’ouverture cite
par son service de presse, Ohanian a parle d ‘>. Il a discute de cette cooperation
lors d’une reunion avec Bogdan Klich mardi. Ce dernier avait ete
ministre de la Defense de Pologne de 2007 a 2011 et est maintenant
un senateur polonais.

Le lancement officiel de l’installation Charentsavan, bien que
significative, ne semble pas etre la plus grande consequence tangible
des liens militaires de l’Armenie avec l’OTAN dont la Pologne est
membre. Selon des sources de presse russes, une autre societe polonaise
avait l’an dernier commence a moderniser 84 chars armeniens moyennant
un contrat de 100 millions de $ signes avec Erevan en 2013.

Le ministère armenien de la Defense n’a pas nie cette information.

Les tanks T-72 tanks de fabrication russe de l’armee armenienne
seraient dotes d’une armure plus forte et plus dynamique et equipee
de moteurs plus puissants, de nouvelles mitrailleuses, de cameras
de surveillance et de systèmes de communication a la pointe de
la technologie. Certains analystes de la defense estiment que ces
ameliorations les rendront analogues aux plus avances des chars T-90
fabriques actuellement par la Russie.

La Russie, qui est allie a l’Armenie, a continuera a remplir en
debut d’annee prochaine la livraison d’environ 100 tanks T-90 a
l’Azerbaïdjan dans le cadre de contrats de defense a grande echelle
signes en 2010. Les armees etroitement integrees de l’Armenie et du
Haut-Karabakh ne sont pas supposees avoir ces tanks dans leur arsenal.

vendredi 17 octobre 2014, Ara (c)armenews.com

You may also like