L’APCE Adopte Une Resolution Relative Aux Violations Des Droits De L

L’APCE ADOPTE UNE RESOLUTION RELATIVE AUX VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME EN AZERBAIDJAN

AZERBAÏDJAN

Nullement impressionnes par le discours prononce a la tribune du
Conseil de l’Europe le 24 juin par le president azerbaïdjanais
Ilham Aliev, qui avait sans vergogne exalte les progrès de son pays
en matière de democratisation et recuse les critiques relatives aux
violations accrues des droits de l’homme et des libertes individuelles,
l’Assemblee parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a decide
de persister sur la voie de la critique, en adoptant une resolution
mettant en cause la situation des droits de l’homme en Azerbaïdjan.

Rompant avec les mauvaises habitudes d’une > qui a lontemps valu l’indulgence de l’organisation paneuropeenne
composee de 47 pays et dediee a la defense des valeurs democratiques,
l’APCE avait deja sanctionne le 23 mai l’Azerbaïdjan, qui venait
d’assumer la presidence tournante de son Comite des ministres, pour
avoir suspendu le visa du depute socialiste francais Rene Rouquet,
qui est aussi le president de la delegation francaise a l’APCE,
l’empechant ainsi de se rendre a une reunion a Bakou.

En reponse a cette mesure qui constitue une atteinte aux fonctionnement
et principes du Conseil de l’Europe, l’APCE avait decide que
l’Azerbaïdjan ne pourrait accueillir ses reunions pendant une periode
de deux ans. L’APCE enfonce le clou, avec cette resolution par laquelle
elle exprime sa profonde preoccupation concernant la situation des
droits de l’homme en Azerbaïdjan, qui avait fait l’objet d’un rapport
sans concessions publie en avril par le commissaire aux droits de
l’homme du Conseil de l’Europe. Le texte de la resolution met l’accent
sur le manquement persistant du pays a ses obligations et engagements
et le presse de temoigner du respect pour le droit fondamental a la
liberte d’expression.

vendredi 27 juin 2014, Gari (c)armenews.com

You may also like