L’autoroute Vardenis-Martakert en cours de construction

ARMENIE
L’autoroute Vardenis-Martakert en cours de construction

Les routes. Elles ont relié les bords de l’Empire romain, permettant
aux armées et le commerce de voyager librement, avec une relative
facilité, selon les besoins.

Aujourd’hui, l’Arménie a besoin d’un réseau routier qui permettra de
développer son économie, d’assurer sa sécurité nationale et, Ã son
tour, cela permettra à la population de croître .Le Fonds Arménie
travaille à ces objectifs par la construction de l’autoroute
Vardenis-Martakert.

L’autoroute sera un réseau de transport intégré ouvert à tout type de
circulation de véhicules. Une fois terminé, les routes reliant la
République d’Arménie et la République d’Artsakh permettront la libre
circulation des personnes et des biens entre les communautés.

Basé sur l’expérience de la route Goris-Stepanakert – le premier
effort pan-arménien majeur à la reconstruction du pays – l’impact
positif sur les communautés locales sera important.

Seul lien de l’Artsakh vers l’extérieur jusqu’Ã ce que l’aéroport de
Stepanakert soit ouvert, les routes sont indispensables Ã
l’amélioration de l’économie de zones difficiles à atteindre du pays.

La route va rendre plus facile la circulation des produits agricoles
des régions du nord de l’Artsakh, y compris les 30 villages le long de
la route, pour rejoindre le centre économique d’Erevan et au-delÃ.
Alors qu’il faut actuellement environ 6h30 pour atteindre Erevan de la
région frontalière de Martakert, cela va maintenant prendre moins de
4h30.

En se connectant au réseau routier de l’Arménie, les biens de
l’Artsakh auront plus de facilité Ã atteindre le port de la mer Noire
de Poti, en Géorgie pour une exportation vers les marchés étrangers.

Dès la première semaine de Mars 2014, 150 personnes ont été employées
et en période estivale, ce nombre va doubler à environ 300 personnes
travaillant sur le projet. Au total, avant que la route soit encore
ouverte au public, plus de 30 millions de dollars ont été injectés
dans l’économie de l’Arménie.

Symboliquement, la route Vardenis-Martakert, une fois relié aux autres
artères de transport en Arménie et dans la région, va former un
cercle. Elle sera l’aboutissement d’un effort pluriannuel,
pan-arménien pour renforcer et développer l’Arménie – un effort qui
est la source de fierté et de confiance nationale renouvelée. Grce Ã
la vision et l’unité des Arméniens du monde et au Fonds Arménie, le
pays est plus fort – et les choses semblent seulement être devenir
plus lumineuses.

dimanche 20 avril 2014,
Stéphane ©armenews.com

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=98735

You may also like