Des facteurs externes et un environnement concurrentiel expliquent l

ARMENIE
Des facteurs externes et un environnement concurrentiel expliquent la
baisse des investissements en Arménie

Une réduction des investissements en Arménie est causée à la fois par
l’environnement extérieur et l’état de l’environnement concurrentiel à
l’intérieur de l’Arménie a déclaré le directeur régional de la Banque
mondiale pour le Caucase du Sud Henry Kerali.

Cette réduction doit être envisagée dans le contexte de l’évolution
mondiale a précisé M.Kerali. En particulier, les projections du FMI
disent que la croissance de l’économie mondiale sera de 2,9% à la fin
de 2013, ce qui est le niveau le plus bas au cours des dix dernières
années.

Les investissements quittent non seulement l’Arménie, mais aussi la
plupart des pays a déclaré M.Kerali.

Le directeur régional de la Banque mondiale a dit que l’Arménie doit
encore améliorer son environnement des affaires et le climat
d’investissement grce à des mesures contre la corruption et
l’amélioration de l’administration publique.

« L’Arménie devrait résister à la concurrence des marchés dans la
région, tout en créant le meilleur environnement d’investissement et
attirer des investisseurs qui ne sont pas si nombreux aujourd’hui » a
dit M.Kerali.

Le total des investissements étrangers dans l’économie réelle de
l’Arménie s’élève à 293 millions de dollars au cours des six derniers
mois, soit une baisse de 34,7% par rapport à la même période de 2012.
Les investissements directs étrangers ont totalisé 118,1 millions de $
pour la période, soit une baisse de 64,2%.

dimanche 22 décembre 2013,
Stéphane ©armenews.com

You may also like