Les tarifs des transports publics en hausse à Erevan

ARMENIE
Les tarifs des transports publics en hausse à Erevan

Dans un geste qui reflète la hausse du prix du gaz naturel russe
importé en Arménie, les autorités municipales ont annoncé jeudi une
flambée de plus de 50 % du coût des transports publics à Erevan.

Les représentants du bureau du maire ont déclaré que le ticket de bus
passe de 100 drams à 150 drams (36 cents américains), tandis que le
coût du voyage par trolleybus a doublé pour atteindre 100 drams depuis
le 20 Juillet.

Les hausses de prix, ce qui ajoutera à la hausse de l’inflation, ont
été largement anticipées depuis que le prix du gaz russe a bondi de 50
pour cent en avril. Cela s’est traduit par de fortes hausses des
tarifs du gaz et de l’électricité pour les ménages arméniens depuis le
8 juillet.

La grande majorité des bus de banlieue et des minibus en Arménie
fonctionnent au gaz naturel liquéfié ou comprimé. Le ticket de bus à
Erevan n’a pas changé depuis plus d’une décennie. Le ministre des
Transports et des Communications Gagik Beglarian a indiqué à la fin
mai que son augmentation est inévitable à cause du prix du gaz plus
cher.

Cependant, Henrik Navasardian, le chef du service de transport en
commun à la municipalité d’Erevan, a affirmé que le facteur gaz
n’était pas décisif dans la mesure impopulaire. « Au cours des
dernières années les véhicules, leurs pièces de rechange et le
carburant sont devenus plus chers` a-t-il déclaré lors d’une
conférence de presse. « C’est pourquoi [les sociétés de transport] ont
demandé une révision tarifaire.`

Henrik Navasardian déclaré que les nouveaux tarifs des bus ont été
déterminés à la suite de négociations menées entre l’administration
municipale et les entreprises. Certains d’entre eux ont cherché une
hausse des prix encore plus drastique, a-t-il ajouté.

dimanche 21 juillet 2013,
Stéphane ©armenews.com

You may also like