Le Bloc De L’opposition Sceptique Quant a La Lutte Contre La Fraude

LE BLOC DE L’OPPOSITION SCEPTIQUE QUANT A LA LUTTE CONTRE LA FRAUDE

La nouvelle alliance de l’opposition dirigee par Raffi Hovannisian a
critique les autres groupes politiques qui defient le Parti republicain
au pouvoir (HHK) lors des prochaines elections locales a Erevan et
a statue sur la cooperation pre-electorale avec eux.

Armen Martirosian, premier candidat sur la liste du bloc Barev Erevan
(Yerevan Bonjour) a affirme que le HHK n’est pas le seul concurrent
engage dans l’achat de votes et autres violations. Bien qu’Armen
Martirosian n’ait pas citer de noms, il a fait très probablement
reference au parti Armenie prospère (BHK), dirige par Gagik Tsarukian,
l’un des hommes les plus riches du pays.

Le parti Zharangutyun a deja accuse le BHK d’achat de votes l’annee
dernière quand il a refuse de rejoindre une structure multipartite
chargee de tenter de prevenir la fraude lors des elections
parlementaires de mai 2012. Cette structure comprennait le BHK,
le Congrès national armenien (HAK) et la Federation revolutionnaire
armenienne (FRA).

Armen Martirosian a declare que ” rien n’a change ” depuis 2012. ”
Nous ne pouvons pas dire que lorsque les republicains achetent des
votes cela ne va pas mais quand une autre force fait la meme chose
c’est bien ” a-t-il declare. ” Le parti Zharangutyun n’a jamais ete
guide par ces deux poids deux mesures “.

Le BHK a nie a plusieurs reprises avoir distribuer des pots de vin. Le
parti, qui a ete represente au gouvernement jusqu’en juin 2012 a
toujours affirme que les activites caritatives de grande envergure
de Tsarukian ne sont pas lies aux elections.

L’idee de coordonner les efforts de lutte contre la fraude est
fortement soutenu par le HAK et la FRA.

Le porte-parole du HAK Arman Musinian a declare que le parti
d’opposition dirige par l’ancien president Levon Ter-Petrossian
continue a tenir des ” consultations ” sur la question avec ses allies
potentiels. ” Je m’abstiendrai de rentrer dans les details maintenant.

Mais je pense que le jour des elections, nous aurons certains
mecanismes pour surveiller la legalite des elections ” a-t-il declare
lors d’une conference de presse.

Arman Musinian n’a pas dit s’il pense que Barev Erevan fera partie
de cet arrangement. Il a dit seulement que les propres relations
difficiles du HAK avec le bloc de Hovannisian ne sont pas un obstacle
insurmontable a la cooperation en matière electorale entre les deux
forces d’opposition.

mardi 30 avril 2013, Stephane ©armenews.com

You may also like