Les Etudiants Ont Participe Aux Manifestations De L’Opposition Contr

LES ETUDIANTS ONT PARTICIPE AUX MANIFESTATIONS DE L’OPPOSITION CONTRE LA ” FRAUDE ELECTORALE ”

Les autorites ont resserre la securite autour des universites publiques
a Erevan quand plus d’une centaine d’elèves ont boycotte les cours et
sont descendus dans les rues pour demander une nouvelle organisation
de l’election presidentielle.

Les manifestants soutenant le candidat de l’opposition Raffi
Hovannisian se sont rassembles devant plusieurs universites,
exhortant leurs camarades a se joindre au boycott. ” Nous faisons
appel a vous joindre a ce mouvement ” a crie un de leurs chefs a
travers un megaphone en dehors de l’Universite nationale d’Erevan
(UEE), le point de depart des manifestations.

” Ce mouvement [de l’opposition] n’a aucune orientation politique
concrète, c’est la lutte de tous ” a-t-il dit. ” Nous savons tous
très bien qui a gagne ces elections. Le peuple a gagne ces elections “.

” Je suis contre les falsifications de vote. C’est ma position civique
” a declare un autre participant au service armenien de RFE / RL
(Azatutyun.am). Plusieurs autres personnes ont affirme avoir ete
prevenus par l’administration universitaire qu’ils risquaient un
licenciement en cas de boycott des cours. ” Bien sûr, je n’ai pas peur
“, a dit une jeune femme. ” Je ne suis pas pour la prise de mesures
inconstitutionnelles. Je ne suis pas a vendre. Je me bats pour mon
avenir “.

Aux cris de ” Boycott ! Boycott ! ” la foule marcha vers
d’autres universites publiques. Les entrees de les locaux ont ete
bloques par des gardiens en charge de la securite, des etudiants
pro-gouvernementaux et dans certains cas, des dizaines de policiers
anti-emeute.

” Nous ne sommes pas une universite politisee et ne voulons pas
participer a ce boycott insense ” a declare un etudiant de l’Universite
nationale Armenienne d’ingenierie (ASEU) face a ses pairs favorables
a l’opposition. Il dit que lui et les autres etudiants sont fidèles
a l’administration de l’universite sont reunis la ” pour que tout le
monde comprenne que nous ne sommes pas inquiets “.

Ara Avetisian, le recteur de l’ASEU, a denonce le boycott le qualifiant
aussi ” d’immoral “, mais a insiste pour que ses etudiants ne soient
pas empeches par la force de se joindre aux protestations. ” Ceux qui
le veulent peuvent venir ” a-t-il declare au service armenien de RFE
/ RL (Azatutyun.am). ” les portes de notre universite sont toujours
ouvertes “.

Deux etudiants ont dû escalader une haute clôture en dehors de
l’universite de medecine pour se joindre au rassemblement. L’un d’eux
a accidentellement laisse tomber son telephone portable avant qu’il ne
soit ramasse par un garde de la securite de l’universite. Ce dernier
a dit qu’il lui remettra le telephone uniquement lorsque l’etudiant
retournera sur le campus.

La foule agitant des drapeaux armeniens et portant des rubans orange
a ete brièvement rejoint par Raffi Hovannisian a un moment donne. Le
chef de l’opposition a salue l’action.

mercredi 6 mars 2013, Stephane ©armenews.com

You may also like