Aliev Maintiendra La Tension Sur Le Haut Karabagh…Jusqu’aux Electi

ALIEV MAINTIENDRA LA TENSION SUR LE HAUT KARABAGH…JUSQU’AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES
Krikor Amirzayan

armenews.com
vendredi 11 janvier 2013

Le règlement pacifique du conflit du Haut Karabagh n’a non seulement
pas enregistre de progrès au cours de l’annee ecoulee, mais au
contraire, il est entre dans une impasse avec l’affaire Ramil Safarov.

Declaration effectuee le 9 janvier a Erevan a ” Armenpress ” par le
politologue Hrant Melik-Shahnazarian. Et ce dernier ajoute ” cette
annee encore, il ne faudrait pas s’attendre a des resultats concrets
car l’Azerbaïdjan developpe une politique hostile et ne prend pas
l’initiative de regler le conflit par la voie de la paix “. Selon H.

Melik-Shahnazarian la meilleure solution pour l’Armenie serait de
continuer a maintenir la situation actuelle. Le celèbre politologue
ne croit pas a la reprise du conflit car au-dela des Etats de la
region, la communaute internationale est interessee par le maintien
de la paix dans la region. Neanmoins des pas sensibles ne seront pas
realises cette annee sur la voie de la consolidation de la paix a
cause de la position politique agressive de l’Azerbaïdjan. Evoquant
les propos guerriers du president azeri Aliev appelant regulièrement
a la reprise de la guerre contre l’Armenie et le Haut Karabagh, Hrant
Melik-Shahnazarian a affirme que ” jusqu’aux elections presidentielles,
Aliev tentera de maintenir la tension autour de la question du Haut
Karabagh afin de monopoliser l’opinion publique de son pays et la
devier des autres problèmes que rencontre l’Azerbaïdjan “.

vendredi 11 janvier 2013, Krikor Amirzayan ©armenews.com

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress

You may also like

Emil Lazarian

“I should like to see any power of the world destroy this race, this small tribe of unimportant people, whose wars have all been fought and lost, whose structures have crumbled, literature is unread, music is unheard, and prayers are no more answered. Go ahead, destroy Armenia . See if you can do it. Send them into the desert without bread or water. Burn their homes and churches. Then see if they will not laugh, sing and pray again. For when two of them meet anywhere in the world, see if they will not create a New Armenia.” - WS