La grande quête de Lernik Martirosian

LaDépêche.fr, France
2 nov 2012

La grande quête de Lernik Martirosian

Boxe. Ring auscitain. Demain à Tarbes.

C’est en 2003, tout juste gé de 10 ans, que le petit Arménien Lernik
Martirosian est venu s’installer à Auch en compagnie de ses parents.
Il allait successivement fréquenter l’école du Garros, le collège
Salinis puis le lycée Pardailhan duquel il sortira avec un BEP
hôtellerie et restauration en poche. En 2004, parallèlement à ses
études, il allait pousser la porte de la petite salle de la rue
Michelet, un lieu qu’il n’a plus quitté : «Je voulais découvrir, ça
m’a plu et j’y suis toujours», souligne Lernik, qui a toujours baigné
dans le milieu des sports de combat, son père était lutteur de bon
niveau en Arménie. Tout allait s’enchaîner très vite pour le protéger
de Clément Ramirez, trois titres régionaux et un interrégional en boxe
éducative puis le passage en catégorie amateur en 2009. Avec un
palmarès de 4 victoires, 1 nul pour 3 revers, Lernik a décidé sous les
conseils de son coach de viser plus haut : «Je suis tenté par le
professionnalisme, histoire de finir le cycle éducatif et amateur,
c’est excitant malgré les difficultés de la discipline. Elles imposent
beaucoup de sacrifices, j’ai arrêté la restauration pour pouvoir
m’entraîner. Je vais enchaîner d’ici quelques jours une dizaine de
combats de façon à éventuellement prétendre à pouvoir passer dans les
rangs professionnels. Ce sera encore plus contraignant mais je veux me
donner les moyens d’y parvenir, on verra bien en fonction des
résultats».

Mais un bonheur n’arrive jamais seul, Clément Ramirez qui fonde de
gros espoirs en son jeune protégé souhaite aussi en faire son
successeur à la tête du Ring auscitain.

Lernik va donc débuter d’ici peu une formation d’instructeur puis
d’entraîneur fédéral afin de pouvoir entraîner dès septembre. Bien
entendu, Clément Ramirez l’accompagnera quelque temps, du moins au
début, et peut-être plus si sa carrière professionnelle s’avère
prometteuse. Début des réjouissances ce samedi 3 novembre à Tarbes.

http://www.ladepeche.fr/article/2012/11/02/1480340-la-grande-quete-de-lernik-martirosian.html

You may also like