Genocide : Le President Hollande Confirme Son Engagement

GENOCIDE : LE PRESIDENT HOLLANDE CONFIRME SON ENGAGEMENT
Stephane

armenews.com
mardi 17 juillet 2012

Suite a la declaration du Ministre des AE Laurent Fabius, selon
laquelle le Gouvernement francais ne remettrait pas sur le metier
la loi penalisant la negation du genocide armenien, le President
Hollande a, lors d’une conversation telephonique avec Franck Papazian,
copresident du Conseil de coordination des organisations armeniennes
de France (CCAF), confirme son engagement de penaliser la negation
du genocide armenien. Franck Papazian, a, quant a lui, affirme qu’un
projet de loi penalisant la negation du genocide serait presente a
l’automne par le Gouvernement francais.

Selon Aravot, le Ministre turc des relations europeennes,
Egemen Bagýþ, a vu dans l’affirmation du President francais une ”
motivation politique ” et a indique que la Turquie suivrait de près
les initiatives qui seront prises par la France.

Haykakan Jamanak relève que nombreux sont ceux qui sont restes
sceptiques quant a la mise en ~uvre de l’engagement du President
francais, qui, de toute evidence, ne prendra pas le risque de mettre
en peril les relations ” a peine rechauffees ” avec Ankara. D’après
ce quotidien, suite aux propos de M. Fabius, le President Hollande,
en prenant l’initiative de s’entretenir avec le copresident du CCAF,
a voulu calmer la communaute armenienne.

Jamanak donne la parole a deux anciens Ambassadeurs d’Armenie, Ara
Papian (ancien Ambassadeur au Canada) et Arman Navassardian (ancien
Ambassadeur au Liban, en Autriche et en Hongrie), selon lesquels
l’Armenie doit tirer les lecons des erreurs de sa politique etrangère
et ne pas s’enthousiasmer chaque fois qu’un pays reconnaît le genocide
armenien. ” La France, de meme que toute autre grande puissance, ne
prendra jamais d’initiatives qui iraient a l’encontre de ses interets
politiques, economiques et militaires “, relève Arman Navassarian. Il
invite a faire preuve de sang-froid [en ce qui concerne l’adoption
d’une nouvelle loi en France] et a etudier la politique etrangère de
la France, ” grand maître en matière de jeux diplomatiques “.

Golos Armenii se montre egalement sceptique quand a l’engagement du
President Hollande et intitule son article ” Qui vivra verra “.

Ambassade de France en Armenie