Encore Une Famille Armeniennne A La Rue

ENCORE UNE FAMILLE ARMENIENNNE A LA RUE
Jean Eckian

armenews.com
vendredi 13 juillet 2012

Le journal de Saône et Loire publie aujourd’hui un appel a l’aide lance
par le Reseau Education Sans frontières pour une famille armennienne.

Expulsee vendredi dernier de l’hôtel de Chalon affilie au 115, la
famille Gevorgyan originaire d’Armenie est aujourd’hui a la rue.

Depuis vendredi, le reseau education sans frontières (RESF) avait
reussi a financer son hebergement dans un autre hôtel, mais la
solution ne pouvait pas durer. ” Nous refusons d’assumer cette
situation plus longtemps, nous refusons d’etre la roue de secours
du prefet “, expliquait hier Francois Portefaix, membre de RESF. ”
Le prefet a pour mission de faire respecter les droits des gens,
or mettre cette famille avec deux enfants a la rue est plus ou moins
une violation de la convention internationale sur le droit des enfants.

C’est aussi une atteinte au droit d’asile, sachant que comme ils sont
Armeniens, la procedure d’examen des dossiers est acceleree, et on
ne peut imaginer preparer sereinement sa defense dans ces conditions “.

Mercredi, le père de famille s’est rendu a Mâcon, mais n’a pas pu
etre recu par la Secretaire generale de la prefecture. Après un
mail d’excuses envoye lundi, par rapport aux desordres causes dans
l’hôtel du 115 et qui avaient conduit a l’expulsion, il a tout de
meme pu lui transmettre une lettre demandant la reintegration dans
hôtel. ” Ils ont aujourd’hui compris les usages en vigueur en France
“, reprend Francois Portefaix. Pour ce jeune couple et ses enfants
âges de deux et trois ans, aucune solution d’hebergement ne se degage
pour le moment. Le temps de sa ” residence ” dans le hall d’immeuble
de la Croix Rouge, dans le quartier Claudel-Bernanos, RESF appelle
la population a venir les soutenir, par des dons de nourriture par
exemple. ” Nous avons quitte l’Armenie parce que la pression etait
trop forte “, conclut le père de famille. ” Et ici, nous retrouvons
beaucoup de stress. C’est très dur “.

You may also like