Des Centaines D’armeniens Aux Obseques D’un Medecin De L’armee

DES CENTAINES D’ARMENIENS AUX OBSEQUES D’UN MEDECIN DE L’ARMEE
Stephane

armenews.com
mercredi 4 juillet 2012

Des centaines de gens ont suivi les obsèques d’un medecin militaire
tue alors qu’il dinaît dans un restaurant appartenant a un riche
homme d’affaires proche du gouvernement.

La foule comprenant les principaux generaux de l’armee d’Armenie, des
politiciens de l’opposition et des militants des droits de l’homme a
silencieusement marche derrière le corps de Vahe Avetian transporte
dans dans un cercueil ouvert par ses voisins d’Erevan où il a vecu
avec sa famille. Le cortège etait mene par un orchestre militaire et
des soldats tenant quatre couronnes de fleurs. Une lettre du prenom
du militaire decorait chacune des couronnes.

Naira Zohrabian, depute du parti Armenie Prospère (BHK) a qualifie le
meurtre d’acte de ” sauvagerie inhumaine “. ” Comment une personne
peut-elle devenir un animal stupide pour faire une telle chose dans
notre pays ? ” a-t-elle dit aux journalistes. ” Nous nous sommes
reunis ici pour faire comprendre a certaines personnes qu’elles ne
sont pas privilegiees, cette sauvagerie et le meurtre ne doivent pas
avoir de sponsors “.

Cependant, a la difference de beaucoup d’autres armeniens outrages
par la violence, Naira Zohrabian etait prudente quand a blamer
Ruben Hayrapetian, un homme d’affaires influent qui possède le
restaurant Harsnakar. Elle a dit que la police doit determiner s’il
est responsable de la mort d’Avetian.

Zaruhi Postanjian une autre parlementaire representant le parti
d’opposition Zharangutyun (Heritage), a dit qu’Hayrapetian doit
demissionner a la fois du Parlement et comme president de la Federation
Armenienne de Football. Mme Postanjian a aussi mis en doute la capacite
des enqueteurs et leur empressement a resoudre l’affaire.

Bagrat Yesayan, membre en vue du parti d’opposition la Federation
Revolutionnaire Armenienne (Dashnaktsutyun), a dit qu’Hayrapetian
doit au moins etre interroge dans l’enquete criminelle en cours sur
l’incident. ” Grâce aux journalistes, il a apparu que son garde
du corps personnel, plutôt que le garde charge de la securite du
restaurant, etait la ” a-t-il dit. ” Un garde du corps personnel
doit toujours accompagner son patron. Donc il doit etre clarifie si
vraiment Ruben Hayrapetian etait present dans le restaurant et si
cet incident honteux est arrive en sa presence “.

Pour sa part, le Colonel-General Yuri Khachaturov, chef de l’Etat Major
de l’armee armenienne, a publie un avertissement complet a Hayrapetian
et d’autres ” oligarques ” qui ont longtemps ete lies avec une conduite
violente. ” Je veux conseiller a chacun de ne pas toucher a l’armee ”
a dit Yuri Khachaturov au service armenien de RFE/RL (Azatutyun.am)
pendant les obsèques. ” Je le dis pour la dernière fois. Ceux qui
ont des gardes du corps, des hommes armes doivent se comporter avec
dignite “.

Le ministre de la Defense Nationale Seyran Ohanian a ete plus prudent
dans des remarques au service armenien de RFE/RL. ” Je pense que nous
devons creer une atmosphère de tolerance mutuelle dans notre patrie
et les gens doivent comprendre qu’ils doivent resoudre les questions
au moyen de la parole plutôt que par les poings ” a-t-il dit.

Seyran Ohanian a aussi desapprouve les demonstrations de la rue
accusant Hayrapetian de complicite dans la mort du docteur et
exigeant une punition. ” Je crois que nous ne devons pas organiser
des evenements publics inutiles ” a-t-il dit.

Le ministre a continue a critiquer un autre officier de l’armee,
le lieutenant Colonel Vartan Samvelian, qui a ete arrete dimanche
après avoir menace de faire sauter le restaurant Harsnakar.

” Je ne pense pas qu’il ait vraiment voulu faire sauter [le restaurant]
” a declare Vladimir Gasparian, le chef de la police. Je pense qu’il
avait bu et a pris une initiative. Je pense que l’enquete evaluera tout
“.

Vladimir Gasparian a reconnu que l’attaque violente au restaurant
Harsnakar a accentue le besoin de maîtriser les gardes du corps
notoirement violents travaillant pour de riches entrepreneurs. Il
a dit que le Parlement armenien debattra bientôt d’un projet de loi
du gouvernement visant a reguler strictement la protection armee de
tels individus.

You may also like