Au nom de l’identité de l’Arménie: Histoire

Ouest-France
vendredi 25 mai 2012
chantepie Edition

Au nom de l’identité de l’Arménie: Histoire

Héritière de l’ancien royaume de l’Ourartou, l’Arménie, située au
carrefour des empires, entre l’Orient et l’Occident, fut, durant trois
millénaires, l’objet de convoitise des Perses, des Romains, des
Byzantins, des Arabes, des Turcs Seldjoukides, des Mongols, des Turcs
ottomans, des Russes. Malgré les multiples invasions, les Arméniens
ont su conserver leur identité nationale et ont développé une culture
originale. L’Arménie a son propre alphabet et une Église chrétienne
indépendante. L’actuelle République d’Arménie est ce qu’il reste d’un
territoire beaucoup plus vaste. À la suite du génocide de 1915,
l’Arménie « turque » a été rayée de la carte. Ce premier génocide du
XXe siècle, durant la Première Guerre mondiale a dépassé en horreur et
en dimension tout ce qu’avait enduré le peuple arménien jusque-là et
restera gravé à jamais dans la mémoire de chaque Arménien.

You may also like