L’opposition Lutte Contre La Fraude Aux Elections

L’OPPOSITION LUTTE CONTRE LA FRAUDE AUX ELECTIONS
Laetitia

armenews.com
mercredi 11 avril 2012

Le leader de l’opposition Raffi Hovannisian a fixe les conditions mardi
10 avril 2012 de son parti Zharangutyun (patrimoine) pour lutter contre
la fraude possible lors des elections parlementaires du mois prochain.

Le parti Zharangutyun, deux autres forces d’opposition de premier
plan ainsi que le chef du parti Armenie prospère (BHK) ont annonce la
creation d’un ” Centre Inter-Parti ” pour la surveillance publique des
elections dans une declaration commune signee par leurs membres le 4
avril. Raffi Hovannisian a affirme que le parti Zharangutyun estime
que le groupe de travail peut fonctionner avec succès que si les
quatre pretendants aux elections precisent ce qu’ils entendent par ”
elections libres et equitables “. Il a egalement exige l’adoption d’une
autre declaration conjointe qui serait signe par leurs dirigeants.

” Nos propositions et les conditions devraient etre respectees dans
les deux prochains jours afin que nous puissions avoir un centre qui
fonctionne reellement et de manière efficace “, a-t-il declare lors
d’une discussion publique a la Fondation Civilitas, basee a Erevan .”

Nous n’allons pas perdre de temps. ” Les representants des quatre
forces politiques devraient se rencontrer mercredi 11 avril 2012. Le
parti republicain du president Serge Sarkissian a l’Armenie (HHK) a
egalement ete invite a se joindre au groupe de travail anti-fraude,
mais a rejete l’offre. Le chef du HAK, Levon Ter-Petrossian,
quant a lui, a exhorte les Armeniens a ne pas vendre leurs votes
et a ne pas se laisser influencer par l’intimidation des partisans
du gouvernement. S’exprimant lors d’un meeting de campagne dans la
ville d’ Aparan, Ter-Petrossian a egalement declare : ” Aujourd’hui,
le contexte international a change. Les evenements dans les pays arabes
… ont enseigne au monde une lecon et je suis sûr que le monde va se
pencher sur nos elections avec un regard totalement different. C’est
une garantie supplementaire. Les autorites n’oseront peut-etre pas
declencher la meme repression contre le peuple qu’elles sont perpetrees
dans le passe. Donc nous ne devrions pas avoir peur. ”

You may also like