Pays-Bas : Le " Cerveau " D’Un Reseau D’Ordinateurs Pirates Arrete

PAYS-BAS : LE ” CERVEAU ” D’UN RESEAU D’ORDINATEURS PIRATES ARRETE
Stephane

armenews.com
mardi 28 fevrier 2012

Un Armenien, soupconne d’etre ” le cerveau ” a l’origine d’un reseau
d’ordinateurs pirates qui utilisait des serveurs situes aux Pays-Bas,
a ete arrete a l’aeroport d’Erevan (ouest de l’Armenie), a annonce
mardi le parquet national neerlandais.

” Un Armenien de 27 ans, soupconne d’etre le cerveau a l’origine
du reseau Bredolab, a ete arrete a l’aeroport national d’Erevan “,
la capitale de l’Armenie, dans la nuit de lundi a mardi, a indique
le parquet national neerlandais dans un communique.

Le reseau Bredolab, un ” cheval de Troie informatique “, etait capable
d’infecter ” trois millions d’ordinateurs par mois ” et aurait infecte
au total ” au moins 30 millions d’ordinateurs a travers le monde “,
selon la police judiciaire neerlandaise, citee dans le communique. Fin
2009, quelque 3,6 milliards de courriels infectes par Bredolab etaient
envoyes chaque jour, a precise le parquet.

Le reseau, qui utilisait 143 serveurs situes aux Pays-Bas desactives
lundi par les autorites neerlandaises, etait l'” un des plus importants
au monde “, a affirme a l’AFP Wim de Bruin, un porte-parole du
parquet national.

Une fois infectes, les ordinateurs pouvaient etre contrĂ´les ou
manipules a distance, pour ensuite envoyer des courriers indesirables
a d’autres ordinateurs, realiser des cyberattaques ou encore fournir
aux delinquants les donnees bancaires de leurs proprietaires.

Les Pays-Bas n’ont pas demande l’extradition du suspect mais sont
” en contact ” avec les autorites armeniennes pour que le suspect
soit juge en Armenie, a assure M. de Bruin, selon lequel l’Armenie
ne livre jamais ses citoyens a d’autres pays.

From: Baghdasarian

You may also like