Genocide Armenien/France : Ankara Denonce Un Acte Irresponsable

GENOCIDE ARMENIEN/FRANCE : ANKARA DENONCE UN ACTE IRRESPONSABLE
Stephane

armenews.com
mardi 24 janvier 2012

ANKARA, 24 jan 2012 – Le ministère turc des Affaires etrangères a
“condamne fermement” le vote lundi soir par le Senat francais d’une
proposition de loi penalisant la negation du genocide armenien sous
l’Empire ottoman, denoncant un “acte irresponsable” de la part de
la France.

“La Turquie n’hesitera pas a rapidement mettre en oeuvre comme bon lui
semble les mesures prevues” contre la France, souligne un communique,
dans une reference a de nouvelles sanctions contre Paris.

Le document accuse en outre la France d’avoir “transforme en victime”
les relations turco-francaises, pour des visees electoralistes.

“Il s’agit d’une initiative très malencontreuse au nom de la politique
francaise”, ajoute le communique.

Ankara accuse le president francais, Nicolas Sarkozy, qui a voulu ce
texte de loi, de tenter de seduire l’electorat d’origine armenienne,
avant l’election presidentielle du printemps.

Le ministre turc de la Justice Sadullah Ergin, dont le pays a toujours
nie ce genocide, a vu dans le vote des senateurs un “manque total de
respect” et une “grande injustice” envers la Turquie.

Il a indique sur la chaîne d’information CNN Turk que pour la Turquie
cette loi etait “nulle et non avenue”.

Le Senat a ratifie lundi soir par 127 voix contre 86 ce texte deja
adopte par l’Assemblee nationale le 22 decembre.

Pour etre mise en oeuvre, la loi doit maintenant etre promulguee par
le president Sarkozy qui dispose en principe de 15 jours pour ce faire.

La Turquie a reitere aussitôt sa menace de represailles “permanentes”
contre la France, si la loi est promulguee.

“Si la loi est promulguee (…) les consequences seront permanentes.

La France est en train de perdre un partenaire strategique”, a
declare a l’AFP le porte-parole de l’ambassade de Turquie a Paris,
Engin Solakoglu.

L’ambassadeur de Turquie, Tahsin Burcuoglu, va rester en France pour
suivre cette dernière etape du parcours legislatif de ce texte.

“L’ambassadeur reste a Paris mais, si la loi est promulguee, il
partira pour une bien longue duree”, a declare le porte-parole de
l’ambassade de Turquie.

Le diplomate a rappele que l’arsenal de represailles elabore par Ankara
prevoyait un abaissement du niveau de la representation diplomatique
de la Turquie en France.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan doit prononcer son
discours hebdomadaire, mardi, devant ses deputes au Parlement, et on
s’attend a une violente condamnation du vote francais.

You may also like