Erevan Exclut Tout Role De L’ONU Dans Le Conflit Du Karabakh

EREVAN EXCLUT TOUT ROLE DE L’ONU DANS LE CONFLIT DU KARABAKH
Stephane

armenews.com
jeudi 17 novembre 2011

Les Nations unies ne joueront aucun rôle dans les efforts
internationaux en vue de mettre fin au conflit du Nagorno-Karabakh meme
après que l’Azerbaïdjan soit devenu membre de son Conseil de securite
a annonce le Ministre des Affaires Etrangères Edouard Nalbandian.

Edouard Nalbandian a soutenu que les Etats-Unis, la Russie et la France
continuent a partager l’avis de l’Armenie que le Groupe de Minsk de
l’OSCE co-preside par ces pays doit rester l’instance internationale
clef obtenant par mediation les pourparlers de paix armeno-azeri.

” Les trois pays co-presidents et les membres permanents du Conseil
de securite – les Etats-Unies, la France et la Russie – ont declare
a plusieurs reprises que le conflit du Nagorno-Karabakh doit etre
resolu dans le cadre du Groupe de Minsk et pas deplace vers d’autres
structurese a-t-il dit aux deputes armeniens.

” Donc je pense il n’y a aucun besoin d’etre surpris en raison
des declarations venant de l’Azerbaïdjan ” a-t-il dit pendant les
discussions parlementaires sur le budget de l’etat pour 2012.

Edouard Nalbandian a mentionne les plans annonces par les leaders
azeris d’employer leur adhesion de deux ans au Conseil de securite
pour trouver une solution au conflit du Karabakh desirable par Bakou.

Les politiciens de l’opposition et quelques analystes a Erevan ont
exprime leur inquietude face a cette situation. Ils ont aussi critique
le gouvernement armenien pour avoir echouer a empecher l’election de
l’Azerbaïdjan au Conseil de securite la semaine dernière.

Edoaurd Nalbandian a ecarte cette reaction comme ” trop “emotionnel “.

Il a dit qu’Erevan n’est pas derange par la place de l’Azerbaidjan
au conseil et continuera avec sa politique sur le Karabakh sans ”
convulsions nerveuses “.

Armen Rustamian, le president de la commission des affaires etrangères
du Parlement et un dfes leaders de la Federation Revolutionnaire
Armenienne, a rejete les arguments du ministre.

” Je ne partage absolument pas le point de vue que nous ne devons
pas reagir avec emotion au devenir de l’Azerbaïdjan comme membre
non-permanent du Conseil de securite ” a-t-il dit aux journalistes. ”
Ce n’est pas une reponse adequate a la situation “.

Armen Rustamian n’a cependant pas defie Edouard Nalbandian quand ce
dernier s’est adresse aux membres de sa commission de l’Assemblee
nationale

En capitalisant un appui fort de beaucoup d’autres nations Islamiques,
l’Azerbaïdjan a deja fait passer devant l’Assemblee Generale de l’ONU
en 2008 une resolution non contraignante qui exigeait ” un retrait
immediat, complet et inconditionnel des forces armeniennes des terres
azeries occupees “.

You may also like