Le Gouvernement Projette Des Changements Dans Les Regles Quant A L’A

LE GOUVERNEMENT PROJETTE DES CHANGEMENTS DANS LES REGLES QUANT A L’ADOPTION D’ENFANTS ARMENIENS
Stephane ©armenews.com

armenews.com
mardi 11 octobre 2011

ARMENIE

Le gouvernement armenien projette de faire de nouveaux changements
potentiellement de grandes portees aux règles et procedures pour
les adoptions internationales d’enfants d’Armenie après un article
de RFE/RL suggerant qu’elles puissent toujours etre la cible de
corruption.

Des propositions appropriees redigees par le bureau du Premier ministre
Tigran Sarkissian aspirent a augmenter la transparence du processus
et reduire le rôle des obscurs intermediaires locaux travaillant pour
des agences d’adoption occidentales. Elles devraient aussi rendre
faciliter les adoptions pour les familles armeniennes.

” La racine de ce problème est un manque de transparence et nous
devions faire quelque chose ” a dit un haut fonctionnaire au service
armenien de RFE/RL.

Selon les règles existantes, le Ministère armenien du Travail et
des Questions Sociales tient un enregistrement national des enfants
disponibles pour l’adoption interieure et etrangère. La liste devait
etre accessible aux parents adoptifs.Mais selon un departement des
affaires sociales de la presidence, cela n’a pas ete le cas en realite
car meme les administrations publiques n’ont eu accès aux informations
concernant tous les enfants sur la base de donnees Manuk (Enfant).

Dans une declaration ecrite au gouvernement, le Ministère du Travail a
dit que la base de donnees comprenait un total de 171 enfants (135 eux
dans des orphelinats) a la date du 1er mai 2011. Cependant, le chef
d’une division du ministère traitant des adoptions, Lala Ghazarian,
a parle de seulement environ 90 orphelins quand elle a ete interviewee
par le service armenien de RFE/RL en avril.

Le departement des affaires sociales a suggere que la base de donnees
entière soit postee sur le site web du ministère et rendu disponible
pour chaque personne souhaitant une adoption en Armenie.

Le departement des ffaires sociales prevoit aussi la creation d’une
base de donnees separee des parents adoptifs. Ces derniers seraient
ainsi mis en contact direct avec des autorites appropriees dans les
etapes initiales du processus d’adoption.

Les fonctionnaires disent que cela reduira la portee des activites des
” faciliateurs ” recevant des sommes forfaitaires en provenance des
Etats-Unis et d’autres agences etrangères.

Hopscotch a paye 10500 $ par enfant au moins jusqu’en 2007, tandis
qu’Adopt Abroad actuellement verse aux ” facilitateurs ” des honoraires
d’un montant de 19000 $.

Selon le Ministère du Travail et des Affaires Sociales, 61 enfants
armeniens ont ete adoptes par des etrangers en 2010.

You may also like