Serge Sarkissian : La Haine Envers Les Armeniens Se Developpe En Men

SERGE SARKISSIAN : LA HAINE ENVERS LES ARMENIENS SE DEVELOPPE EN MENTALITE, SA PROPAGATION SE METAMORPHOSE EN POLITIQUE D’ETAT
par Stephane

armenews
lundi31 mai 2010
BELGIQUE

Le 26 mai le President Serge Sarkissian a visite la Villa Empen logeant
le Centre pour la Culture et le Dialogue de l’Est et de l’Ouest fonde
par la fondation Poghosyan dirigee par les bienfaiteurs celèbres Jean
et Albert Poghosyan.

” Je suis très heureux d’etre ici a la Villa Empen, un des centres
historiques et culturels de Bruxelles. Suite au Genocide armenien, le
peuple armenien s’est etendu dans le monde entier. Beaucoup d’armeniens
vivent et prospèrent dans des pays a la fois Chretiens et Musulman. Il
est difficile de dire oĂš les armeniens ont ete le mieux traites –
dans des etats Chretiens ou Musulmans. L’aide rendue a la nation
armenienne dans cette dure periode est inestimable.

Ici a la Villa Empen la fondation Poghosyan reste fidèle a la tradition
de la nation armenienne de mediateur entre l’Est et l’Ouest.

Dans ces durs temps, quand certains essayent de donner une couleur
religieuse aux conflits et parlent de la collision des civilisations,
nous, les armeniens, devons essayer de notre mieux pour continuer notre
mission de rapprocher les cultures differentes. Comme nation diffusee
dans le monde, nous savons comment sont importants la tolerance, le
respect pour la langue de l’autre, la religion et la culture. Pour
cette très bonne raison nous sommes capables de donner une juste et
sincère evaluation de l’importance du dialogue culturel.

Nous sommes conscients qu’il est impossible de resoudre les problèmes
d’intolerance et de discrimination par des declarations, l’adoption de
resolutions ou la demonstration de bienveillance ” a dit le President
Sarkissian dans son discours.

Selon Serge Sarkissian recemment les armeniens sont devenus une cible
pour la propagation de la haine. ” Quand le chef d’un de nos pays
voisins declare que les armeniens doivent etre bannis juste parce
qu’ils sont armeniens, je ne devrait pas mais je me rappele les
evenements de 1915. Quand nous entendons constamment des menaces
d’un autre pays voisin, je ne peux pas m’empecher de me rappeler
les lecons cruelles de l’histoire. En AzerbaĂŻdjan et dans l’empire
ottoman les armeniens ont ete traites comme un objet etranger,
comme quelque chose d’inutile dont on doit se debarrasser par les
massacres. Cependant, après cela Bakou essaye toujours d’etablir
un contrĂ´le sur le Nagorno Karabakh et son peuple epris de liberte,
des gens qu’elle a voulu annihiler.

La haine envers des armeniens se developpe en mentalite, sa propagation
se metamorphose en politique d’etat. Aujourd’hui la haine envers
les armeniens est une des expressions fondamentales de la haine pour
l’humanite ” a conclu le President Sarkissian.

From: A. Papazian

You may also like