Manoukian, Melodiste Inspire

MANOUKIAN, MELODISTE INSPIRE
par Michel Augier

Le Point
7 aout 2008

Etait-il vraiment a l’aise, Andre Manoukian, quand, jure a " La
Nouvelle Star ", il tailladait les reves et les espoirs des jeunes
candidats a coups de formules assassines ? On peut en douter a l’ecoute
de ce très bel album piano instrumental qu’il vient de sortir," Inkala
", où il explore quelques vieux classiques populaires armeniens grâce
a une melancolie douloureuse qui tranche avec la brutalite dont il
pouvait faire preuve.

" C’etait un exercice difficile et excitant pour tout le monde,
dit-il. "La nouvelle star", c’est Thesee et le Minotaure. Le môme
doit passer par le labyrinthe pour se retrouver face au monstre,
c’est-a-dire nous. Et la, revirement de situation, c’est contre
lui-meme qu’il doit se battre. " L’analyse en dit long sur cet ancien
elève au Berklee College of Music tombe dans la variete par hasard et
qui a produit des chanteuses (Malia, Liane Foly) parce qu’il n’osait
pas se mettre en avant. " C’etait le melange subtil du manque de
confiance et de la seduction ", explique-t-il. Pianiste a l’aise dans
la virtuosite, Andre Manoukian a bride celle-ci dans " Inkala " pour
coller le plus a la melodie, rappelant pour certains morceaux Keith
Jarrett dans ses exercices solo les plus depouilles. " Je recycle
? Après Bill Evans et Thelonious Monk, que reste-t-il a dire ? " .

–Boundary_(ID_NpOk3CHPpQkqTj72XIVy+Q)–

You may also like