Une Histoire Longue Et Troublee

UNE HISTOIRE LONGUE ET TROUBLEE

La Tribune de Geneve
22 septembre 2007 samedi
Edition Tribune de Genève

E.D.; Dumont

Indo- Europeens, les Armeniens entrent dans l’Histoire vers 520 av.

J. -C. Plusieurs dynasties païennes se succèdent jusqu’au I Ve siècle
de notre ère. Elles connaissent leur apotheose avec l’immense empire
de Tigrane le Grand (vers 50 av. J. -C. )

En 301, le roi se convertit au christianisme, dont il fait la religion
d’Etat. L’Armenie devient donc le premier pays chretien du monde,
juste avant l’Ethiopie (330). En 405, Masrop a la revelation divine
de l’alphabet armenien. La defaite face aux Sassanides, en 451,
cree des nombreux martyrs. La religion est desormais au point.

En tant qu’Etat, l’Armenie decline au VI Ie siècle. Le pouvoir
appartient desormais aux feodaux. Byzance et les Arabes en profitent.

Le royaume se reconstitue pourtant vers 885, avec Ani comme capitale.

Les Turcs s’en emparent en 1064.

Un dernier royaume armenien existe de 1198 a 1375 en Cilicie, près des
principautes creees par les Croises. A sa disparition, les Armeniens
se retrouvent parmi les Turcs ou plus tard les Iraniens.

Les Russes fausseront le jeu en 1828.

Dans un empire ottoman a bout de souffle, les nationalismes montent
vers 1900. La guerre de 14 met le feu aux poudres. Accuses de faire
le jeu des Russes, les Armeniens se voient sauvagement massacres en
1915. C’est le fameux genocide, que la Turquie se refuse toujours
a reconnaître.

–Boundary_(ID_wTqLWawsgSUc9WxI 1BUdzg)–

You may also like