Projet de loi francais sur le genocide armenien: avertissementsd’Ank

Projet de loi francais sur le genocide armenien: avertissements d’Ankara

Agence France Presse
3 mai 2006 mercredi 10:58 AM GMT

La Turquie a prevenu mercredi la France d’un risque de degradation
des relations bilaterales si le Parlement francais votait un projet
de loi permettant des poursuites penales contre les personnes niant
le caract√®re genocidaire des massacres d’Armeniens commis en 1915-17.

“Dans nos rencontres (avec des responsables francais), nous
soulignons que l’adoption de ce projet de loi pourrait conduire a des
dommages incalculables dans les liens franco-turcs et que cela ne
doit pas etre permis”, a declare a la presse le porte-parole du
ministère des Affaires etrangères Namik Tan.

M. Tan a ajoute qu’Ankara et le gouvernement francais faisaient de
leur mieux pour bloquer l’adoption du projet de loi.

Le texte, qui doit etre vote dans le courant du mois, prevoit un an
d’emprisonnement et une amende de 45.000 euros (57.000 dollars) pour
les auteurs de declarations niant que les massacres d’Armeniens
commis en Anatolie sous l’empire ottoman soient un genocide, selon la
presse turque.

Il compl√®te une loi votee en 2001 dans laquelle la France reconna√ģt
caractère genocidaire des massacres.

Les Armeniens affirment que jusqu’a 1,5 million des leurs ont peri
dans un genocide orchestre par l’empire ottoman entre 1915 et 1917.

Ankara soutient que 300.000 Armeniens et au moins autant de Turcs ont
ete tues au cours de troubles suscites par des soulèvements
d’Armeniens et leur ralliement aux armees russes en guerre contre
l’empire ottoman, et lors des deportations qui ont suivi.

–Boundary_(ID_jTxVhlx/YAwcv0deutkv2g)–

You may also like