Condamne pour sa presentation du genocide armenien, Quid fait appel

Agence France Presse
6 juillet 2005 mercredi 4:49 PM GMT

Condamné pour sa présentation du génocide arménien, le Quid fait appel

PARIS

Les éditions Robert Laffont et la société Quid ont décidé mercredi de
faire appel du jugement du tribunal de grande instance (TGI) de Paris
les condamnant pour leur présentation du génocide arménien, estimant
cette décision “inquiétante” pour la liberté d’expression, dans un
communiqué.

“Les Éditions Robert Laffont et Quid sont extrêmement surprises de la
décision rendue aujourd’hui par la 17ème Chambre du TGI de Paris”,
souligne tout d’abord le communiqué pour qui le jugement “suppose
qu’il y aurait une seule présentation correcte du génocide arménien
et peut être demain de d’autres crimes internationaux”.

Selon la maison d’édition et le Quid, “les données fondamentales sur
le génocide arménien figuraient dans les éditions du Quid
poursuivies”.

“Cette décision sans précédent est inquiétante, elle ouvre une +boîte
de pandore+” car elle “pourrait en effet permettre demain à tel
groupe, telle association, de rétablir une véritable censure en
imposant au juge de n’admettre qu’une seule présentation admissible
des tragédies”, poursuivent les auteurs du communiqué pour qui “la
liberté d’expression et partant la liberté d’édition pourraient être
également compromises”.

Pour cette raison, les éditions Robert Laffont et Quid “entendent
saisir la Cour d’appel de Paris”.

Le Quid, célèbre ouvrage encyclopédique, a été condamné mercredi par
le TGI de Paris à payer un euro de dommages-intérêts à plusieurs
associations en raison d’une présentation jugée contestable du
génocide arménien.

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress

You may also like