Reactions

Libération , France
15 avril 2005

Réactions

Plusieurs organisations arméniennes françaises dénoncent la
proposition d’Ankara. “C’est une tentative de diversion qui, sous
l’apparence d’ouverture, réaffirme la négation du génocide”, dit
Harout Mardirossian, président du Comité de défense de la cause
arménienne.

“L’ONU et l’Europarlement ont reconnu le génocide arménien. Toute
mise en cause de ces conclusions s’apparente à une démarche
négationniste”, affirme Mourad Papazian, président du Parti
socialiste arménien.

You may also like