Anticommunisme, nationalisme,=?UNKNOWN?Q?go=FBt_de?= l’ordre : les r

Le Monde, France
14 février 2005

Anticommunisme, nationalisme, goĂ»t de l’ordre : les raisons de leur
engagement PATRICK DEVEDJIAN

FRANCE GÉNÉRATION Quarante ans après, les anciens d’Occident
revisitent leur passé

Ministre dĂ©lĂ©guĂ© Ă  l’industrie.

« Je ne me suis jamais cachĂ© de mon passĂ©. J’Ă©tais d’origine
armĂ©nienne et c’Ă©tait aussi une façon, pour moi, de me sentir
français.

J’Ă©tais anticommuniste et, finalement, je n’ai pas changĂ©. Je me suis
engagĂ© pour la cause de l’AlgĂ©rie française. J’ai quittĂ© Occident en
1966, après avoir dĂ©couvert Raymond Aron. Ce mouvement n’avait rien Ă 
voir avec l’extrĂŞme droite de Jean-Marie Le Pen. C’Ă©tait une autre
Ă©poque, on ne peut pas comparer… »

–Boundary_(ID_aKi0TWyvbEm/0FC24oSrMw)–

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress