=?UNKNOWN?Q?=22_Le?= docteur de la paix=?UNKNOWN?Q?=22_n=E9gociateur

” Le docteur de la paix ” négociateur hors pair

La Nouvelle République du Centre Ouest
03 septembre 2004

Le docteur Léonid Rochal, 71 ans, cheveux blancs et visage rubicond,
qui participe aux négociations avec les preneurs d’otages dans le
sud-ouest de la Russie, est un chirurgien pédiatre qui avait déjà
négocié avec un commando armé lors de la prise d’otages de plus de
800 personnes dans un théâtre de Moscou en octobre 2002. Arrivé
mercredi soir à Beslan, il s’est entretenu plusieurs fois avec les
preneurs d’otages qui l’ont choisi comme négociateur, durant la nuit.

Surnommé « le docteur de la paix », ce membre de la commission des
droits de l’homme avait réussi pendant la prise d’otages de Moscou à
obtenir la libération de huit enfants et que des médicaments et de
l’eau soient transmis par les ravisseurs aux otages.

Le commando du théâtre de la Doubrovka avait accepté de négocier avec
lui parce qu’il avait soigné des enfants tchétchènes lors du premier
conflit entre Moscou et la Tchétchénie (1994-1996), avait expliqué le
Dr Rochal, dans ses interviews. À la Doubrovka, il avait opéré un des
combattants, blessé à la main. Après avoir travaillé auprès des
victimes du séisme en Arménie, en 1988, il a fondé une brigade de
médecins pour travailler dans les zones de guerre et de catastrophes
naturelles : ils se sont ainsi rendus en Yougoslavie, en Géorgie, au
Nagorny Karabakh et en Tchétchénie. Ils ont également accordé de
l’aide aux victimes des séismes en Égypte, au Japon, en Afghanistan
et en Turquie et à celles de plusieurs attentats en Russie.

You may also like