Un jeune champion d’échecs à Marseille menacé d’être expulsé avec ses parents

France Bleu
27 oct 2019
Dimanche 27 octobre 2019 à 18:47 – Par David Aussillou, France Bleu Provence
  • A 14 ans, Davit est l'un des grands espoirs des échecs en France. Installé à Marseille, le jeune arménien vit dans l'angoisse d'une possible expulsion de ses parents en situation irrégulière.

    Davit Avanesyan est l'un des plus grands espoirs des échecs à Marseille © Radio FranceDavid Aussillou

    Marseille, France

    A Marseille, un collégien vit le même destin que le héros du film Fahim sorti ces derniers jours au cinéma. Comme lui, il est arrivé en France avec son père après un long voyage depuis l'Arménie. Comme lui, il est passionné par le jeu des échecs depuis sa toute petite enfance. "En Arménie, c'est une matière comme les autres à l'école, explique Davit Avanesyan. _Je joue chaque jour au moins pendant deux heures. J'aime bien attaquer et trouver des plans."  _Et ça marche : au dernier championnat de France des moins de 16 ans, l'adolescent a remporté 9 victoires sur 9 parties ! Aujourd'hui, Davit évolue dans le championnat "Top jeunes" par équipe.

    Dans le film, Fahim craint de voir son père renvoyer au Bangladesh. Les destins se ressemblent encore car pendant le championnat de France, le père de Davit a été interpellé dans le tramway à Marseille. Depuis, toute la famille vit dans la crainte d'une expulsion. Voilà pourquoi le club d'échecs du jeune garçon se mobilise aujourd'hui. "On se sent démuni, confie William Azari, la manager général de Marseille Echecs. Les pouvoirs publics ne font rien. Davit est trés important pour nous. On n'imagine pas du tout le voir partir. Dans les compétitions, il défend les couleurs de la France".

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-jeune-champion-d-echecs-a-marseille-menace-d-etre-expulse-avec-ses-parents-1571412108

    You may also like

    Emil Lazarian

    “I should like to see any power of the world destroy this race, this small tribe of unimportant people, whose wars have all been fought and lost, whose structures have crumbled, literature is unread, music is unheard, and prayers are no more answered. Go ahead, destroy Armenia . See if you can do it. Send them into the desert without bread or water. Burn their homes and churches. Then see if they will not laugh, sing and pray again. For when two of them meet anywhere in the world, see if they will not create a New Armenia.” - WS

    Un jeune champion d’échecs à Marseille menacé d’être expulsé avec ses parents

    France Bleu
    27 oct 2019
    Dimanche 27 octobre 2019 à 18:47 – Par David Aussillou, France Bleu Provence
  • A 14 ans, Davit est l'un des grands espoirs des échecs en France. Installé à Marseille, le jeune arménien vit dans l'angoisse d'une possible expulsion de ses parents en situation irrégulière.

    Davit Avanesyan est l'un des plus grands espoirs des échecs à Marseille © Radio FranceDavid Aussillou

    Marseille, France

    A Marseille, un collégien vit le même destin que le héros du film Fahim sorti ces derniers jours au cinéma. Comme lui, il est arrivé en France avec son père après un long voyage depuis l'Arménie. Comme lui, il est passionné par le jeu des échecs depuis sa toute petite enfance. "En Arménie, c'est une matière comme les autres à l'école, explique Davit Avanesyan. _Je joue chaque jour au moins pendant deux heures. J'aime bien attaquer et trouver des plans."  _Et ça marche : au dernier championnat de France des moins de 16 ans, l'adolescent a remporté 9 victoires sur 9 parties ! Aujourd'hui, Davit évolue dans le championnat "Top jeunes" par équipe.

    Dans le film, Fahim craint de voir son père renvoyer au Bangladesh. Les destins se ressemblent encore car pendant le championnat de France, le père de Davit a été interpellé dans le tramway à Marseille. Depuis, toute la famille vit dans la crainte d'une expulsion. Voilà pourquoi le club d'échecs du jeune garçon se mobilise aujourd'hui. "On se sent démuni, confie William Azari, la manager général de Marseille Echecs. Les pouvoirs publics ne font rien. Davit est trés important pour nous. On n'imagine pas du tout le voir partir. Dans les compétitions, il défend les couleurs de la France".

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-jeune-champion-d-echecs-a-marseille-menace-d-etre-expulse-avec-ses-parents-1571412108

    You may also like

    Emil Lazarian

    “I should like to see any power of the world destroy this race, this small tribe of unimportant people, whose wars have all been fought and lost, whose structures have crumbled, literature is unread, music is unheard, and prayers are no more answered. Go ahead, destroy Armenia . See if you can do it. Send them into the desert without bread or water. Burn their homes and churches. Then see if they will not laugh, sing and pray again. For when two of them meet anywhere in the world, see if they will not create a New Armenia.” - WS