Le Cahier D’Aram

LE CAHIER D’ARAM
Jean Eckian

armenews.com
mardi 6 mars 2012

Retour sur Le Cahier d’Aram, publie au Livre de poche (Stock).

1915. Aram, un adolescent de quinze ans semblable a tant d’autres,
n’aurait peut-etre jamais ecrit son histoire s’il ne s’etait soudains
trouve plonge dans un exode massif – celui du peuple armenien oblige
de subir la sanglante persecution du gouvernement turc -, qui compta
prmi les plus sauvages du XXe siècle.

Avec ce roman, Maria Angels Anglada sauve de l’oubli ce genocide en
livrant un recit sobre et sensible. Sa plume saisit l’horreur avec
delicatesse, offrant ainsi aux victimes de l’Histoire la possibilite
d’un hommage, pour l’eternite.

L’auteur : Maria Angels Anglada (1930-1999) est un des plus prestigieux
auteurs catalans. Philologue, poète, essayiste, romancière, elle a
de nombreux ouvrages a son actif. Elle a de nombreux ouvrages a son
actif. Son premier roman, Les closes, remporte le Prix Josep Pla en
1978, tandis que Columnes d’Ores, qui reunit toute sa somme poetique,
se voit attribue le prix Lletra d’Or en 1985.

Veritable touche-a-tout, cette passionnee d’histoire grecque et de
poesie italienne a su imposer une oeuvre singulière, entremelant
fiction et realite.

Le Cahier d’Aram, rend hommage aux victimes du genocide armenien et
a tous les exiles de l’Histoire.

You may also like